Archives de catégorie : "Entrepreneuriat"

Diplômée d’un master 2 en communication spécialisation publicité et des expériences en agences de com et en ONGs, Fatim Cissé se lance seule en 2015 dans l’écriture de la série Jigeen. Puis se forme à la réalisation avec l’épisode pilote en 2016.


Partant avec un gros handicap, autodidacte et femme dans un milieu très masculin, elle utilise pourtant cette contrainte à bon escient pas de formatage et plus de singularité à la clé.
Sans expérience et sans réseau dans le cinéma, il a été difficile de trouver le financement nécessaire à la poursuite du projet, mais la patience a porté ses fruits…

Le cœur pugnace, elle convainc un entrepreneur et sa sœur de monter la boite de production Proud’Action et de rassembler une équipe de « Jambars ».Deux mois de tournage, beaucoup de plans à tourner, énormément de pression sur ses épaules de novice, … mais elle réussit le pari.

3 ans plus tard, elle nous présente avec fraicheur la vie de ces femmes à la fois inspirées et inspirantes qui montrent une nouvelle image de la femme sénégalaise. Travailler dans l’humanitaire/ le social, lui a permis d’intégrer plusieurs problématiques liées principalement à la condition de la femme et des enfants.

Avec cette série, elle tente avant tout d’établir un lien personnel avec le public et elle use de toute sa sensibilité pour apporter une touche de réalisme et d’humanité à l’écran.

Haut potentiel parmi les ressources humaines de l’entreprise Proud action*, son principal challenge est de décomplexer l’autre, et de développer favorablement sa créativité, en lui prouvant qu’avec un peu de volonté, et de curiosité qu’on peut atteindre ses objectifs. Les rêves n’ont pas de dates de péremption…

Excellente semaine

  • *Proud Action est une société spécialisée dans la réalisations de films, de séries télévisées , de publi-reportages et autres activités autour de l’audiovisuel et de la communication par l’image.

Lire la suite

AllAfrica Women’s Agenda (AWA) qui vient de tenir sa 5ème édition à Conakry veut impulser une dynamique prônant une parfaite inclusion financière des femmes africaines. C’est le message à retenir de cette édition tenue en marge du DIA’FIN (Dialogue pour l’inclusion financière) que la Banque Centrale de la République de Guinée (Bcrg) a organisé du 27 au 29 Novembre 2019 à Conakry, en collaboration avec l’Agence Bantoo. Ce mouvement qui ambitionne de promouvoir l’inclusion financière et l’entrepreneuriat des femmes est porté par la Première dame de la République de Guinée, Mme Djene Kaba Condé, par ailleurs, Lauréate du Prix d’honneur AllAfrica Leadership Féminin 2019. A travers son engagement dans sa Fondation PROSMI, Mme Condé invite ainsi les acteurs du secteur financier à opérer une discrimination positive devant faciliter l’accès des femmes au crédit. Une invite qu’épouse le Gouverneur de la BCRG, M. Lounceny Nabé qui replace la question de l’inclusion…

Lire la suite

Les femmes entrepreneures d’Afrique ont toutes célébré, ce mardi 19 novembre, la Women Entrepreneurship Day. En effet, elle marque une journée dédiée aux femmes durant la Global Entrepreneurship Week (18-24 novembre). Parmi les 50 portraits dressés par le magazine Financial Afrique, six sénégalaises sont en bonne place. Elles font partie d’une liste de femmes reconnues et soutenues par la Fondation Entreprenarium. Cette organisation panafricaine investit du capital philanthropique pour soutenir les femmes entrepreneurs en Afrique en leur offrant formation, assistance technique et accès au financement. Ndèye Khady THIAM, Commerce Ndèye Khady THIAM, 34 ans, est journaliste de formation et titulaire d’une licence et d’un master en cours en marketing et communication. Manager de « Possible », une petite entreprise qui évolue dans l’habillement des grandes dames et des femmes voilées, avec pour message que le voile ne doit pas être un frein pour la mode. « Possible » offre également…

Lire la suite

Dans la longue marche vers le développement, le secteur agricole est fondamental dans la mesure où il est au carrefour de plusieurs enjeux stratégiques. Penser et travailler au développement du système agricole, à bien des égards, relève de l’intérêt national. Ainsi, Sur le continent, les femmes participent largement à la production agricole et à la transformation des produits, et leur rôle est essentiel dans le développement de la sécurité alimentaire. Elles représentent pratiquement la moitié des agriculteurs dans le monde et sont depuis quelques décennies de plus en plus impliquées dans l’agriculture. Il faut appuyer les services et investissements publics dans les zones rurales pour améliorer les conditions de vie et de travail des femmes ; de donner la priorité aux politiques de développement technologique qui répondent aux besoins des femmes rurales et paysannes et reconnaissent leurs connaissances, compétences et expériences dans la production alimentaire et la préservation de la…

Lire la suite

Aita Senghor, une des Partenaires d’innovation Cooperative (PIC) du Projet PEACE IJ d’AFreeMAction illustre parfaitement le genie createur et producteur qui dort en chaque individu. A 12 ans elle a commencé à écrire des poèmes en wolof, en 2009 elle a été nommée meilleure artiste nationale théâtre. Pourtant elle est autodidacte chanteuse musicienne auteur-compositeur-interprète, elle participe à tous les festivals des cultures de mbour FESCUM et dans tous les festivités culturelles qui concernent la jeunesse.

Alors que les femmes représentent 52% du fichier électoral, l’absence de candidature féminine lors des dernières élections présidentielles a été un fait marquant. Alors que les femmes représentent 52% du fichier électoral, l’absence de candidature féminine lors des dernières élections présidentielles a été un fait marquant. A cela s’ajoute le fait que sur les 557 collectivités territoriales que comptent les Sénégal, seules 5 d’entre-elles ont été administrées par des femmes en 2014 et seulement 13 à l’heure actuelle. Et les nouvelles mesures concernant les élections des maires au suffrage universel indirect pourraient accentuer ce gap entre les deux genres. De quoi interpeller les membres de l’ONG-3D, qui a convoqué jeudi à Dakar, une session de mentorat à l’intention des femmes leaders en vue de voir les voies et moyens à entreprendre pour inverser la tendance actuelle. En vue d’aider les femmes à développer leur estime de soi, à croire en…

Lire la suite

Fa Diallo, fondatrice de l’institut académique des bébés s’exprimait en marge de la journée internationale de la femme africaine #jifa2019 célébrée par la plateforme mondiale des femmes entreprenantes #Plamfe du Sénégal.  

Le cabinet de conseils en relations presse et de distribution de communiqués de presse en Afrique et au Moyen-Orient, APO Group, lance le prix APO Group de la journaliste africaine qui récompense, célèbre et valorise des femmes journalistes africaines qui soutiennent l’entreprenariat féminin en Afrique, rapporte un communiqué officiel. Le prix sera décerné à la lauréate lors de la 5e édition de l’Africa women innovation and entrepreneurship forum (AWIEF), le forum africain des femmes pour l’innovation et l’entrepreneuriat qui se tiendra au centre international des conventions du Cap (CTICC), en Afrique du Sud, les 29 et 30 octobre 2019 sous le thème “Enhancing impact: digitalisation, investment and intra-African trade” ou Un impact accru : numérisation, investissement et commerce intra-africain Cet événement annuel de l’AWIEF est une plateforme autour de laquelle des leaders d’opinion, des experts de l’industrie, des décideurs politiques, des universitaires, des organisations de développement et des investisseurs du…

Lire la suite

La deuxième édition du Forum international féminin (FILF) s’est tenue, samedi 20 juillet, à l’Institut Français Abidjan-Plateau. Le FILF est une initiative de l`association SEPHIS dont l`objectif est d`apporter des connaissances et des solutions concrètes à des jeunes femmes de Côte d`Ivoire, porteuses de projets innovants et à fort impact. Il s’agit d’un espace d’échange ouvert entre femmes modèles de leadership féminin et une assemblée de jeunes de tous niveaux, qui viennent débattre d’un thème et partager leurs expériences. Le FILF se tient en clôture du programme de leadership et de mentorat pour la femme ”African women of the future”. Pour cette deuxième édition, 24 jeunes femmes, venues de 09 pays africains dont la Côte d’Ivoire, ont résidé à l’Université Internationale de Grand Bassam où elles ont bénéficié d’une formation intensive pendant six (6) semaines. Au programme de ce forum, figuraient : Panel – Networking – Concours pitch – Exposition…

Lire la suite

Le SIFLAI, un forum qui vise à promouvoir l’autonomisation de la femme aura lieu du 8 au 14 juillet prochain à Libreville (Gabon). L’annonce a été faite par la présidente de la plateforme « Le Salon de la Femme », Sidonie Flore Ouwè, vendredi dernier lors d’une conférence de presse. La rencontre est organisée en partenariat avec le gouvernement sous le thème central : « le renouveau pragmatique de l’autonomisation de la femme par l’exemple ». Le SIFLAI veut à travers cette rencontre d’échanges et de partages apporter des solutions réelles à la problématique de l’autonomisation de la femme. L’évènement verra la participation de femmes d’influence, de femmes rurales connues dans différents secteurs. Pour cette édition, les participantes viendront de 27 pays et débattront sur une dizaines de thématiques.

10/22