Chronique Santé – Un jour une contraception : Les implants(Par Dr Abdoulaye DIOP, gynécologue, obstétricien)

Chronique Santé – Un jour une contraception : Les implants(Par Dr Abdoulaye DIOP, gynécologue, obstétricien)

Comme pour les piqûres contraceptives, ils agissent par 3 mécanismes : blocage de l’ovulation, altération de la muqueuse utérine (comme le stérilet au cuivre) et altération de la glaire cervicale pour bloquer le passage des spermatozoïdes.

Il en existe 2 actuellement, le 3ème ayant été retiré du marché à cause de son retrait laborieux. Le 1er contient 2 bâtonnets et le second un seul.

Ces bâtonnets contiennent la même hormone que la piqure et, donc, ont les mêmes effets secondaires:
– prise de poids
– Absence de règles
– Saignements
– Diminution libido
– Sécheresse vaginale
– Etc

La seule différence est que le bâtonnet unique est valable pendant 3 ans, le double est valable 5 à 6 ans selon le poids de la patiente.

Les implants se placent, sous anesthésie locale, dans la face interne du bras juste sous la peau, grâce à un inserteur fourni dans le kit. Le retrait se fera aussi sous anesthésie locale.

Des rumeurs font état de la possibilité que l’implant se déplace et se perde dans le corps mais il n’en est rien. L’implant ne se balade pas du tout !

Les difficultés de retrait sont rencontrées chez les patientes ayant eu un gain de poids excessif ce qui enfouit l’implant dans la graisse.

Toubibadakar

1 commentaire(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *