La femme du bar et le sorcier – Partie 6 (Par Perle Rare NMFT)

La femme du bar et le sorcier – Partie 6 (Par Perle Rare NMFT)

#la_femme_du_bar_et_le_sorcier
Partie 6

***Modibo***

J’avais pas pu terminer ma phrase car le téléphone de Ramatoulaye sonnait. Elle se dépêcha à pour aller décrocher.

Son Quoi m’avait fait sursauter et j’ai vu son téléphone glissait entre ses mains .

Mon cœur palpitait , je perdais complètement mes moyens ,et je n’arrivais pas à faire un pas en avant .Mais je ne la quittais plus des yeux .

Elle me regardait tristement, à travers ses yeux je pouvais lire ses peines et sa douleur .

J’avais peur de découvrir ce qui était derrière son état.

Pourtant elle ne pleurait pas mais je vous jure que je préférais milles fois la voir pleurer que de la voir si impassible.

Lorsque je repris mes moyens je me suis dirigé vers elle .
Je lui pris doucement la main avant de lui poser la question suivante
-Rama dis moi qu’est-ce qu’il y a ?

je n’avais obtenu aucune réponse de sa part.

-Rama s’il te plaît arrêtes de te faire du mal ,quoi qui se passe tu es capable de le surmonter .je t’en pris pleure ,mais ne reste pas si indifférente .je suis la avec toi et je te promets que l’On grimpera les montagnes ensemble et on explorera tous les sites ensemble. Réponds moi pour que je puisse t’apporter un réconfort.

Cette fois ci ,elle éclata en sanglots en prononçant maman
-Dis moi ,ce qui se passe ?
-Tante yama vient de m’appeler….mam..an…a disparu mystérieuse ?
-Maintenant calme toi ma chérie. Tu sais la plus grande perte dans la vie .C’est la mort tant qu’elle n’est pas encore au rendez vous on espère et l’espoir fait vivre .l’espoir fait que nous nous battons pour obtenir ce que l’on désire. Acceptes moi comme ton frère et je te promets qu’ensemble on surmontera tout et on va retrouver ta mère inchallah.
Elle me regardait de ses beaux yeux avant de se lover dans mes bras.
-pourquoi, tu es comme ça, pourquoi tu m’apaises .je veux juste que tu me promets que jamais tu m’abandonnes.
-Regardes moi Ramatoulaye, tu vois ici dis je en posant ma main à l’endroit ou se trouve mon cœur. Je t’ai mis ici petite sœur, tu es ma petite protégée et je te promets de tout donner pour que tu retrouves le sourire.
Maintenant dis moi qui rendait visite à ta mère dans ta famille.
-Tante yama , elle était la seule que le gardien acceptait …
-Hum bizarre, j’ai besoin d’avoir des pistes et pour cela il faut vraiment je sache tout Ramatoulaye malado. bien sûr si tu me fais confiance.

-Ne m’interromps surtout pas. Lorsque maman avait divorcé de papa elle m’avait raconté tout son histoire jusqu’à ce jour…

Flash dans le passé

***Penda***

Il était une fois disait ma mère cette soirée la .

« Une jeune fille orpheline au nom de Malado.

Elle vivait avec sa marâtre , son père et sa demi-sœur. Malado était une jeune fille de 18ans mais sa sagesse et son intelligence lui conféraient plus que son âge.

Sa belle-mère ne l’aimait guère et elle lui attribuait toutes les corvées .

Mais malado était d’une tranquillité que rien ne pouvait la mettre en colère malgré les provocations les coups et même les insultes de sa marâtre. Elle restait toujours souriante et elle chantonnait le long de la journée. Sa voix mélodieuse irritait son marâtre à point qu’elle ne dormait et ne mangeait plus .Tellement la belle voix de Malado la hantait .

Elle établissait plan sur plan .Mais ne trouver rien .

Alors que le père de la famille passait son temps au champs .sa fille aînée se faisait exploiter.

Un jour pendant que les champs de Riz mûrissait les oiseaux envahissent la campagne .Chaque agriculture fut alors obligée de surveiller et de chasser les oiseaux.

Samba ,était fatigué et avait besoin de relève mais le seul problème était que les champs se situaient derrière une gigantesque forêt ou vivait toutes les fauves .

Personne n’osait traverser la forêt entre 18h et 8h .
Les gens de la campagne avaient leur horaire pour se rendre à leur champ.

SAMBA exposa son incapacité à gérer son champs à sa femme .
Cette dernière décida que Malado devrait aller prendre le relève de son père.

Elle abdiqua malgré qu’elle savait le risque qu’elle courait .
Sa marâtre lui dit
-Tu ne retourneras dans cette maison qu’après moisson. Prends tout ce dont tu auras besoin .
-D’accord tante .

Le matin a l’heure où tout le monde se rendait aux champs .Elle fut accompagné par son père.

Tout le monde était choqué de voir Malado avait ses bagages aux champs .Mais nul n’osait parler .

A l’heure où tout ceux qui chassaient les oiseaux rentraient au village Malado aménagea une espace où elle pourra dormir .

Durant la nuit ,elle alluma un feu pour bouillir son bouillie de mil .

Au loin ,le lion roi de la brousse aperçut les flamme de la feu .

Il décida d’aller découvrir l’origine du feu

Il se mit à chanter
« toc toc je quitte mon abri
Pour découvrir ce feu flamboyant
Qui pourrait allumer un feu
Dans mon territoire sans mon autorisation
Je te prie de courir si jamais tu es un humain  »

 » EUH ROI DE LA BROUSSE, JE NE SUIS NI UNE MENACE NI UNE VOLEUSE .JE SUIS UN PAUVRE ORPHELINE QUI VEILLE SUR LE CHAMPS DE SON PERE . »

Le roi de la brousse fut séduit par la belle voix de la jeune fille .Il se calma et arriva devant elle en toute sérénité.
-Oh roi de la brousse désolée si j’ai défié ta loi. Mais je fais juste bouillir mon bouillie pour le dîné. Je te présente mes plates excuses.
-Mademoiselle ,je suis séduit par ta voix et par ton éducation et pour cela je me tiens gardien de toi jusqu’à la fin des moissons .ici c’est dangereux mais ne crains rien .

La belle-mère appréhendait le lever du jour pour aller découvrir le cadavre de Malado.

Mais elle fut surpris de la retrouver saine et sauve
En outre elle ne se décourageait pas car elle se consolait de ses mots que les fauves finiront par la dévorer.

Des jours puis des semaines passèrent et Malado devenait de plus en plus rayonnante et joyeuse. Puis ce fût les moissons ,mais à la veille son ami lion lui rendit visite .
-Ma chère Malado sache que tu es une personne de chance ,vertueuse .Et pour l’eau dont tu m’abreuvait chaque jour pour ton bouillie que je bois chaque jour .je te donne aujourd’hui cette chaine ,et ses canaris d’or et d’argent. Je te donne tout cette richesse. Vit et demeure .je ne suis pas enfaite un lion mais je suis un djinn, je prends la forme d’un lion pour ne pas te faire peur . Tu vas demeurer ma chérie et tu seras chanceuse .
Merci pour tout .et je te protégerais contre ta marâtre.

En effet chérie La fille ne s’appelait pas Malado mais plutôt Binetou .

Tu vois je voulais t’apprendre l’origine de mon prénom.
Malado veut dire chez nous les peulh une personne chanceuse et vertueuse. Toute celle qui porte ce prénoms s’appellent enfaite Binetou .

-waw maman ,vous êtes magique vous les malado ,je te promets que ma première fille portera ton prénom
-Haha laisse moi continuer, dans un autre contexte, chez les peulh, il existe ceux qui dénomme la lignée des enfants d’une famille . Et Malado désigne le rang d’une fille dans la famille.
Par exemple chez nous la première fille ou le premier garçon on dit « Afo  » la deuxième fille on dit « Coumba  » ,la troisième « Penda » « ,tacko » ainsi si de suite et c’est de la que Malado prend son origine…
-mais maman ,je pensais que Coumba ,penda sont des noms propres
-Ma chérie je te donne l’origine de ses prénoms dans les normes toutes ses prénoms désigne l’ordre de naissance des filles dans une famille , a partir d’aujourd’hui sache que , toute deuxième fille de sa famille se nomme Coumba…
– D’accord maman et pour les garçons
-le deuxième garçon d’une famille s’appelle samba ,le troisième Demba ..
-Thiey vous les peulh…
-Tchim n’es tu pas peulh.
-Si maman mais bon je parlais juste pour taquiner .Enfaite maman je voulais te dire que j’ai raconté quelqu’un lors de mon voyage en France. C’est un homme marié …
-Quoi ? Marié ? Non chérie tu vaux plus que cela .
-maman je l’aime et lui aussi notre amour est sincère et puissant .je n’ai jamais ressenti ce merveilleux sentiment pour un autre .

Elle resta silencieuse pendant des minutes avant de me dire .
-Penda tu es la seule fille qui me restait .j’ai enterré mon mari et mes deux filles .je veux pour toi un avenir meilleur. Tu es appelé à gérer l’héritage de ton père. Donc tu ne dois pas a l’erreur.
-maman n’aille pas peur .je te promets que tout se passera très bien inchallah

Par la suite tout était passé si vite .
J’étais devenue madame Medoune Gassama .

Il était marié depuis 7 ans mais n’avait pas d’enfant.

Ma coépouse était une femme douce et géniale. Elle proposa que je viens vivre avec elle .

On s’entendait bien et notre mari était au ange .

Un an après j’ai accueilli ma première fille .

Elle fut baptisée Ramatoulaye malado, Ramatoulaye comme la maman de mon mari et malado comme la mienne .

On vivait dans atmosphère confinant d’amour et paix .

Ma fille grandissait et devenait chaque jour plus belle.Elle était la chouchou de sa belle-mère et de mon mari .

Je n’avais jamais rien dit a personne mais je comptais si toute fois Dieu m’accordait un autre enfant je le donnerai à Yama .

Mais les années passaient mais aucune ombre d’une grossesse.

****

Un soir alors que mon mari était parti au Canada depuis 2 ans .j’étais tombée gravement malade.
Ma fille était partie en vacances chez ma mère. Alors yama m’avait amené à l’hôpital .

Je ne savais pas combien de temps j’avais dormi dans cette chambre d’hôpital mais je m’étais réveillée en bonne santé et devant ma fille ma coépouse .

J’étais rentrée chez moi après mon réveil. Petite a petite je retrouvais mes empreinte. J’avais repris mon travail. Cependant, je me sentais bizarre, des fois j’avais des nausées, et je prenais gravement de poids.
Mes seins devenaient de plus en plus volumineux mais je mettais tout sur le compte de ma récente maladie.

Mais plus les mois passaient plus mon ventre devenait Ronde.
Je ne pouvais pas me faire à cette idée que j’étais enceinte après deux ans d’absence de mon mari .
Non cela ne pouvait pas être possible .

Je me disais que j’avais peut-être une boule dans le ventre alors j’ai décidé d’aller faire une consultation.

Mais la nouvelle que j’y avais reçu cette matinée avait chamboulé ma vie .Ma vie défilait devant moi .et je n’ aspirait qu’à une chose mourir .

Mais dans un coin reculer de mon esprit je me refusait à cette idée d’être enceinte. Alors j’ai espéré que le médecin avait fait une erreur .

J’avais changé ma garde robe pour rendre mon ventre secrète mais elle se pointait dehors chaque jour de plus .

Ce chagrin me consumait et je n’avais personne à qui me confier. Ma coépouse était ma seule amie alors j’ai fait appel a elle .

Elle était surprise tout comme moi mais elle m’avait cru quand je l’ai dit que jamais je n’avais trompé notre mari .

Elle m’avait dit que la grossesse pouvait être de notre mari en posant des hypothèses auquel je ne croyais.

A ma huitième mois de grossesse que j’étais partie faire ma première visite près natale. Et mon retour de l’hôpital tomba sur le retour de mon mari .
Depuis la rue j’entendais sa voix ainsi que celui de son frère.

Mon cœur lâchait petit à petit.

Il n’avait demande aucun explication j’avais juste retrouvé mes bagages ainsi que ma fille devant la maison .

On avait tout charger dans notre voiture et au moment ou je voulais démarrer pour partir loin ils surgissent.

-Sale garce comment ose tu me tromper avec mon frère ?

J’étais choquée à tel point que je n’arrivais à dire un mot .
Ce batard il a été toujours obsédée par moi et voilà je venais de tomber dans son piège sans savoir comment .
-Elle m’a dit qu’elle ne t’avait jamais aimé. C’est moi qu’elle aime alors laisse nous vivre notre amour.

Ma fille me regardait sans savoir ce qui se passait autour d’elle.
J’avais pris la décision de partir mais de revenir me venger ….

Retour dans le présent
-Rametoulaye cet homme est un monstre du premier degré et excuse moi ton père est irresponsable.
-je les déteste tous les deux..

-RAMA ,il faut que l’on trouve comment il a pu enceinter ta mère. Car cela consistera notre première piste .Moi je crois qu’il était pas seul dans ce coup …
-je crois qu’il l’avait drogué
-Non ,moi je pense plutôt à une insémination artificielle.

Perle-rare-NMFT

3 commentaire(s)

What i do not realize is in truth how you’re no longer actually a lot more smartly-liked than you
may be now. You are so intelligent. You already know thus significantly in terms of this topic, made me in my view
believe it from so many varied angles. Its like men and women are not
involved until it is something to accomplish with Lady gaga!
Your personal stuffs great. All the time maintain it up!

Ping : pipelleh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *